INSCRIPTIONS

Inscription

2017/2018

Les nouveaux élèves peuvent s’inscrire en ligne pour l’année prochaine avant le 1er juillet 2017. Les données envoyées ainsi sont traitées de la même façon que les inscriptions ordinaires, envoyées par courrier.

Les anciens élèves doivent se réinscrire par Extranet pour le 11 juin 2017 au plus tard.

En cas d’une inscription tardive, une admission ne peut être garantie qu’en fonction des places libres disponibles.

 

FORMULAIRE D'INSCRIPTION 

Nom et prénom du père ou de la mère respectivement du tuteur / Adresse, Code postal, Localité
L'élève désire s'inscrire pour l'année scolaire 2017/18 au cours suivant
L'élève désire s'inscrire pour l'année scolaire 2017/18 au cours suivant
L'élève désire s'inscrire pour l'année scolaire 2017/18 au cours suivant
L'élève désire s'inscrire pour l'année scolaire 2017/18 au cours suivant
L'élève désire s'inscrire pour l'année scolaire 2017/18 au cours suivant

Taxes d'inscription 2017/2018


Réinscription DUONET


Conditions générales d’admission

L’inscription à l’Ecole de Musique de la Ville d’Echternach n’est valable que pour une année scolaire et sous condition qu’elle a été confirmée par écrit par la Direction de l’Ecole de Musique et que le minerval a été payé. Le minerval est une taxe d’inscription non remboursable, sauf le cas où l’horaire proposé ne conviendrait pas.

Sont considérés comme élèves résidents tous les élèves habitant la Commune d’Echternach ainsi que les élèves de l’internat du Lycée Classique et Technique d’Echternach, les membres actifs de l’Harmonie Municipale et des Chœurs de la Basilique. Sont considérés comme élèves non-résidents tous les autres élèves.

Les élèves sont affectés aux différents cours et enseignants par la Direction de l’Ecole de Musique, ceci en fonction des places libres. Les horaires des cours collectifs sont fixés par la Direction de l’Ecole de Musique, les horaires des cours individuels sont fixés de commun accord avec les enseignants concernés. Les élèves ne peuvent changer l’enseignant qu’avec la permission du Directeur.

Les élèves se soumettent aux dispositions prévues par le plan d’études et les programmes d’études en vigueur et définies par la Commission nationale des programmes du Ministère de la Culture.

Les élèves sont tenus de produire une justification valable pour chaque absence. Les absences non justifiées peuvent amener l’exclusion  de l’élève. Les congés sont accordés par le Directeur sur demande motivée. Une présence aux cours de 70 % au moins est exigée pour pouvoir passer d’un niveau à l’autre.

Les élèves sont tenus de respecter le mobilier, les instruments, les locaux et les installations de l’établissement. Tout dommage causé par un élève est réparé à ses frais, sans préjudice des peines disciplinaires s’il y a lieu.Les parents et élèves autorisent la prise de photos et de vidéos en classe et lors des manifestations de l’Ecole de Musique ainsi que l’utilisation de ces photos et vidéos pour toute sorte de publication.


Aide étatique aux parents pour subvenir au minerval de l'enseignement musical

Suite à la mise en vigueur de la loi modifiée du 4 juillet 2008 sur la jeunesse, votée le 23 février 2016, qui prévoit la suppression des institutions d'enseignement musical du dispositif des chèque-service accueil, le Gouvernement s'est engagé à mettre en place un modèle de soutien de substitution.

Il s'agira d'une aide aux parents pour une prise en charge du minerval. L'aide ne sera pas accordée pour la taxe non-résident. L'aide en question sera allouée aux parents d'enfants nés après le 1er janvier 2003 et dont la communauté domestique dispose d'un revenu inférieur à trois et demi fois le salaire social minimum, soit 6731 euros pour 2016. Pour des communautés domestiques avec plusieurs enfants de moins de 18 ans à charge, le salaire social minimum pourra dépasser le montant énoncé de 500 euros par enfant.

La mesure en question sera mise en place à partir de la rentrée scolaire 2016/2017. Les parents solliciteront l'aide en question auprès du Commissariat à l'enseignement musical par le biais d'un formulaire (en annexe) qui leur est distribué lors de l'inscription dans un établissement d'enseignement musical reconnu par la loi.

Les formulaires sont à remettre au Commissariat à l'enseignement musical pour le 1 er janvier 2017 au plus tard (et pour le 1er juillet 2017 pour la 2e tranche pour les écoles à deux tranches de facturation) accompagnés de la facture acquittée du minerval et de la documentation du revenu de la communauté domestique (fiches de salaire des trois derniers mois).

Les aides seront allouées au 1ère trimestre 2017 (1ère tranche) et au 3e trimestre 2017 (2e tranche).

Téléchargement : Formulaire

Suite à la mise en vigueur de la loi modifiée du 4 juillet 2008 sur la jeunesse, votée le 23 février 2016, qui prévoit la suppression des institutions d'enseignement musical du dispositif des chèque-service accueil, le Gouvernement s'est engagé à mettre en place un modèle de soutien de substitution.

Il s'agira d'une aide aux parents pour une prise en charge du minerval. L'aide ne sera pas accordée pour la taxe non-résident. L'aide en question sera allouée aux parents d'enfants nés après le 1er janvier 2003 et dont la communauté domestique dispose d'un revenu inférieur à trois et demi fois le salaire social minimum, soit 6731 euros pour 2016. Pour des communautés domestiques avec plusieurs enfants de moins de 18 ans à charge, le salaire social minimum pourra dépasser le montant énoncé de 500 euros par enfant.

La mesure en question sera mise en place à partir de la rentrée scolaire 2016/2017. Les parents solliciteront l'aide en question auprès du Commissariat à l'enseignement musical par le biais d'un formulaire (en annexe) qui leur est distribué lors de l'inscription dans un établissement d'enseignement musical reconnu par la loi.

Les formulaires sont à remettre au Commissariat à l'enseignement musical pour le 1 er janvier 2017 au plus tard (et pour le 1er juillet 2017 pour la 2e tranche pour les écoles à deux tranches de facturation) accompagnés de la facture acquittée du minerval et de la documentation du revenu de la communauté domestique (fiches de salaire des trois derniers mois).

Les aides seront allouées au 1ère trimestre 2017 (1ère tranche) et au 3e trimestre 2017 (2e tranche).

Téléchargement : Formulaire

Suite à la mise en vigueur de la loi modifiée du 4 juillet 2008 sur la jeunesse, votée le 23 février 2016, qui prévoit la suppression des institutions d'enseignement musical du dispositif des chèque-service accueil, le Gouvernement s'est engagé à mettre en place un modèle de soutien de substitution.

Il s'agira d'une aide aux parents pour une prise en charge du minerval. L'aide ne sera pas accordée pour la taxe non-résident. L'aide en question sera allouée aux parents d'enfants nés après le 1er janvier 2003 et dont la communauté domestique dispose d'un revenu inférieur à trois et demi fois le salaire social minimum, soit 6731 euros pour 2016. Pour des communautés domestiques avec plusieurs enfants de moins de 18 ans à charge, le salaire social minimum pourra dépasser le montant énoncé de 500 euros par enfant.

La mesure en question sera mise en place à partir de la rentrée scolaire 2016/2017. Les parents solliciteront l'aide en question auprès du Commissariat à l'enseignement musical par le biais d'un formulaire (en annexe) qui leur est distribué lors de l'inscription dans un établissement d'enseignement musical reconnu par la loi.

Les formulaires sont à remettre au Commissariat à l'enseignement musical pour le 1 er janvier 2017 au plus tard (et pour le 1er juillet 2017 pour la 2e tranche pour les écoles à deux tranches de facturation) accompagnés de la facture acquittée du minerval et de la documentation du revenu de la communauté domestique (fiches de salaire des trois derniers mois).

Les aides seront allouées au 1ère trimestre 2017 (1ère tranche) et au 3e trimestre 2017 (2e tranche).

Téléchargement : Formulaire

Suite à la mise en vigueur de la loi modifiée du 4 juillet 2008 sur la jeunesse, votée le 23 février 2016, qui prévoit la suppression des institutions d'enseignement musical du dispositif des chèque-service accueil, le Gouvernement s'est engagé à mettre en place un modèle de soutien de substitution.

Il s'agira d'une aide aux parents pour une prise en charge du minerval. L'aide ne sera pas accordée pour la taxe non-résident. L'aide en question sera allouée aux parents d'enfants nés après le 1er janvier 2003 et dont la communauté domestique dispose d'un revenu inférieur à trois et demi fois le salaire social minimum, soit 6731 euros pour 2016. Pour des communautés domestiques avec plusieurs enfants de moins de 18 ans à charge, le salaire social minimum pourra dépasser le montant énoncé de 500 euros par enfant.

La mesure en question sera mise en place à partir de la rentrée scolaire 2016/2017. Les parents solliciteront l'aide en question auprès du Commissariat à l'enseignement musical par le biais d'un formulaire (en annexe) qui leur est distribué lors de l'inscription dans un établissement d'enseignement musical reconnu par la loi.

Les formulaires sont à remettre au Commissariat à l'enseignement musical pour le 1 er janvier 2017 au plus tard (et pour le 1er juillet 2017 pour la 2e tranche pour les écoles à deux tranches de facturation) accompagnés de la facture acquittée du minerval et de la documentation du revenu de la communauté domestique (fiches de salaire des trois derniers mois).

Les aides seront allouées au 1ère trimestre 2017 (1ère tranche) et au 3e trimestre 2017 (2e tranche).

Téléchargement : Formulaire